Virtuel. Cahiers. Sapin.

Surprise cette semaine: les classes de mes enfants sont fermées. Une des leçons de vie importante que j’ai apprises grâce à covid: la flexibilité requise pour faire face au moment présent avec calme. Ça ne veut pas dire que je n’ai pas eu un petit moment de panique face à la liste de rendez-vous, réunions, tâches à déplacer et/ou annuler. Quelques respirations et courriels plus tard, je continuais ma journée avec de nouveaux défis. Le retour à l’école en mode virtuel n’est pas de tout repos. Même si les stations de travail et les outils technologiques sont en place, il y a l’adaptation à la nouvelle routine et l’excès d’écrans à gérer. Ce n’est pas facile d’être devant un écran toute la journée que tu sois petit ou grand. Un peu d’air frais, de l’exercice et des moments de silence font le plus grand bien. J’ai quand même réussi à vous écrire (bien que ce soit avec quelques jours de retard), finir les décos sur les cahiers pour les aînés (merci à Loulou pour les superbes étampes sur du tissu) et préparer la commande de photos pour les cliniques.

On a aussi pris le temps, avant qu’il se mette à pleuvoir sur la belle neige, d’aller chercher notre sapin au boisé Brabant. On a choisi encore une fois une épinette bleue malgré que ses branches soient moins fournies, elles sont très piquantes et découragent les chats de leurs envies d’escalade!

Bonne semaine.

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *